Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu Votre mairie | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie d'APT

Menu principal

Contenu

Imprimer Envoyer à un ami

Contrat de ville

 

Le Contrat de Ville d’Apt 2015-2020 conclu entre la commune, l’Etat et quatorze autres partenaires (CCPAL, Région PACA, Département de Vaucluse, CAF etc.) vise à organiser la mise en œuvre d’actions concrètes et concertées pour améliorer la vie quotidienne des habitants du quartier prioritaire et prévenir les risques d’exclusion sociale et urbaine. Le cadre général et les orientations du contrat de ville sont définis par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 (loi n° 2014-173).
Document PDF - 6.7 Mo

Outil majeur de la politique de la Ville, le contrat de ville a vocation à fédérer l’ensemble des partenaires institutionnels, économiques, associatifs, bailleurs sociaux, en inscrivant leurs actions dans un document unique. Les actions menées dans le cadre du contrat de ville d’Apt ciblent les thématiques suivantes :
- Habitats et espaces publics,
- Tranquillité publique et lutte contre la délinquance,
- Développement économique et emploi,
- Jeunesse, parentalité et éducation,
- Culture et sport,
- Santé,
- Accès aux droits et lutte contre les discriminations.

Actions associatives

Au cours de l’année 2016, deux appels à projets ont été menés sur le territoire et ont permis la sélection de 26 projets portés par des associations. L’ANPEP, l’APAS, Mission Locale, Collectif Ariane, Apt School Boxing, Caravane des Quartiers et le Conservatoire de Musique jouent un rôle important dans le contrat de ville.

Actions de la ville d’Apt

En parallèle, la commune d’Apt coordonne l’ensemble du dispositif (Service Politique de la Ville) et mène les actions suivantes :

- Habitats et espaces publics : Des discussions sont actuellement en cours avec les partenaires institutionnels (ANAH, Région PACA, CD84) pour renouveler une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) qui ciblerait le quartier prioritaire. Dispositif d’Abattement de la Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties (TFPB) : des conventions ont été signées avec les bailleurs sociaux pour s’assurer que l’abattement dont ils bénéficient est bien utilisé pour permettre l’amélioration de cadre de vie des habitants du quartier prioritaire.

- Tranquillité publique et lutte contre la délinquance Par la mise en œuvre du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) et les actions menées par le Pôle Prévention.

- Jeunesse, parentalité et éducation Mise en œuvre du Contrat Local d’Accompagnement Scolaire (CLAS) porté par le Service Animation Jeunesse (Un CLAS est également porté par le Centre Social APAS)

- Sport Organisation des Tournois Inter quartiers (Service des Sports)

- Santé Coordination de L’Atelier Santé Ville (ASV) porté par le CCAS. Sous l’égide de l’ASV, l’action PSFP (Programme de Soutien aux Familles et à la Parentalité) est actuellement en cours de développement sur le territoire.

Le dispositif de Soutien aux Familles et à la Parentalité (PSFP), qui permet d’accueillir 20 familles, se déroulera sur une période de 14 semaines, du 11 janvier au 10 mai 2017, en 14 sessions de 2 heures chacune répartie de la manière suivante : La 1re heure, consacrée au Groupe parents, vise à améliorer et renforcer les capacités d’attention positive portée à l’enfant, de communication, de formulation des attentes et objectifs éducatifs, de gestion du stress, de résolution des conflits, de mise en place d’une discipline adaptée et d’organisation du temps familial. En parallèle, le Groupe enfants se concentrera sur le développement de leurs compétences psychosociales en matière de communication, résolution de problème, prise de décision, capacité de résistance à la pression des pairs… La 2e heure, consacrée au Groupe famille, vise à réunir tout le monde autour de la mise en pratique des compétences travaillées en 1re heure.

- Conseil Citoyen Afin de permettre aux habitants d’être directement impliqués dans la mise en œuvre du Contrat de Ville, un Conseil Citoyen a été constitué depuis juin 2015, composé d’habitants (10), d’associations (10) et d’acteurs locaux. Il doit apporter à la réflexion sa connaissance vécue du quartier. Des représentants de ce Conseil Citoyen doivent participer à toutes les instances de pilotage de la programmation du contrat de ville. Le Conseil Citoyen a également été partie prenante dans l’évaluation critique de l’environnement urbain qui a eu lieu en avril dernier avec les bailleurs sociaux sur le quartier St. Joseph/La Marguerite. Après un an d’existence, les membres du Conseil Citoyen se sont constitués en association. Ce statut leurs garantit une plus grande autonomie et une meilleure reconnaissance auprès des institutions, des habitants et des acteurs locaux.

 

 Haut de page